Nos voisins sont des monstres !

Hier soir, je te demandais si cela ne te gênait pas que je publie de temps à autres des articles aux antipodes de la ligne éditoriale de mon blog. J’ai eu pas mal de retour à cette question et ma décision est prise. Mon blog me représente et je suis un tout. J’ai donc décidé d’aller dans ce sens.
Aujourd’hui je viens te parler d’un anniversaire particulièrement désagréable pour l’homme et moi. Il y a un an tout juste nous recevions un courrier qui allait nous faire basculer dans un cauchemar.
Ce courrier à l’en-tête du Conseil Général nous l’avons ouvert sans méfiance, sans crainte mais néanmoins interrogatifs.
Stupeur !!! Il nous était envoyé par le service « Protection de l’enfance ». Il était indiqué qu’on leur avait signalé que nos enfants étaient dans une situation préoccupante et potentiellement dangereuse. Qu’ils se devaient, devant cette situation, de diligenter une enquête à notre encontre.
Mon sang, n’a fait qu’un tour. Entre incompréhension, incrédulité, colère et j’en passe. Je me disais que j’avais dû mal lire. Alors cette lettre je l’ai lue, lue et relue jusqu’à comprendre que manifestement on nous accusait de maltraiter nos enfants !!!!!!!
Ensuite, tout va très vite. Deux assistantes sociales se sont présenté à notre domicile et nous ont lu la déclaration d’une personne anonyme ayant appeler le 119 un soir d’août 2012 vers 23h30. 

d33d2fe8

L’homme et moi les regardions hébétés. Dans ma tête défilaient des tas de sentiments différents : Colère, dégoût, tristesse, peur…..
Avant de partir, elles nous indiquaient qu’il fallait qu’elles nous rencontrent tous séparément. Ce qui m’a le plus choquée ce qu’il fallait qu’elles voient nos filles sans nous. Nos bébés qui n’avaient alors que 5 ans et 2 ans !!!! Mais comment allais-je leur expliquer ce qu’il se passait et qui étaient ces dames à qui elle allaient devoir parler sans les connaître ??!!!!
Quelques jours plus tard, nous recevions la convocation avec les rendez-vous fixés pour chacun de nous…
Finalement, tout c’est très bien passé pour les filles. J’avais expliqué à Blondinette que ces dames voulait juste les connaitre un peu, savoir si elles étaient heureuses…. Devant nos filles nous avons tenté de garder la face mais en réalité nous étions démolis de l’intérieur.
Qui avait bien pu porter de telles accusations à notre encontre ? C’est la questions qui a trottée dans nos têtes jusqu’à nous ayons notre réponse par un biais qui n’a rien d’officiel….
Il s’agissait d’un  couple de voisins ! Un couple seul, sans enfants avec deux chiens. Nous ne les côtoyions pas, ne les connaissions pas !!! Eux ne supportait pas le bruit engendré par deux petites filles pleines de vie. Leur propre propriétaire les a dénoncé !
D’abord la colère, l’envie de porter plainte pour dénonciation calomnieuse. Puis l’apaisement car nous avions décidé qu’il ne fallait pas donner d’eau à leur moulin !
Cette procédure à duré deux mois. Deux long mois pendant lesquels nous n’étions pas tenus au courant sur l’avancée de leurs investigations.
Nous savions que nos filles étaient dans un bon environnement. Que nous les aimions plus que nous-même. Mais nous étions aussi conscient de ne pas être des parents parfait et avions la crainte que nos failles se retournent contre nous.
Finalement, nous avons reçu le rapport du Conseil Général. Il indiquait que nos enfants ne courraient aucun danger. Qu’elles vivaient dans un environnement sain et aimant. Que cette enquête n’avait aucun fondement. 
Là le soulagement ! Tout était finit. En tout cas d’un point de vue administratif…. Parce que nos chers voisins n’avaient pas pensé probablement au retombées psychologiques de telles accusations !
Aujourd’hui encore j’y pense. Mais avec le temps je vois les choses différemment. Les services sociaux n’ont fait que leur travail. Il ne pouvait ignorer de telles accusations même si pour nous elles étaient inconcevables et surtout infondées. Mais je ne pardonnerai jamais à ces voisins qui sous prétexte de ne pas supporter le bruit nous ont plongé dans ce cauchemar.
Lorsqu’on emménage quelque part, le critère voisinage n’est pas le principal ! Et bien je crois que maintenant il le sera pour moi. Encore que je ne suis pas sure d’identifier les voisins acariâtres …
Voilà, j’espère ne pas avoir été trop longue et merci à celles et ceux qui auront pu me lire jusqu’au bout !
 
Advertisements

33 réflexions sur “Nos voisins sont des monstres !

  1. Les gens sont tarés.
    J’avais lu un article qui racontait qu’une maman avait reçu un courrier anonyme d’une voisine qui se plaignait de son fils handicapé. Elle lui disait que de toute façon personne voudrait l’embaucher et qu’aucune nana ne l’aimerait. Que personne n’avait à supporter ses cris, et qu’elle devait partir, voire même l’euthanasier.
    Comment peut-on penser ça, et pire encore l’écrire à une maman?
    C’est ce genre de personnes, qu’on doit euthanasier !
    C’est dur de faire abstraction de ce traumatisme, mais l’important c’est que tu saches que tu fais tout pour tes enfants, et qu’ils sont heureux.

  2. Les gens sont vraiment débiles par moment. Un enfant qui rit et qui fait du bruit, c’est ce qui prouve qu’il est bien. C’est mon point de vue. Après, si les voisins sont assez débiles pour ne pas le comprendre… Je n’imagine pas la souffrance que vous avez du ressentir. J’espère que tout s’est arrangé! Bisous

  3. Je comprends ce que tu peux ressentir, même si je l’ai vécu en tant que soeur et non maman. Quand mon petit frère était en fauteuil roulant ( après une opération de la colonne) vers ses 4 ou 5 ans, un voisin à aussi envoyé une lettre disant qu’on le laissait en pleine nuit se balader tout seul dans le village . Chose complètement fausse qui a failli faire retirer mon frère de la maison; Mes parents avaient très peur même si tout cela était faux et moi pareil on m’a posé plein de question et je ne savais pas quoi dire de peur de voir mon petit frère partir !!! Depuis on ne se parle plus du tout avec ce voisin mais il continu de nous faire plein de procédure à la con ( comme faire déplacer un tas de bois le long de la clôture, il est a 20 cm au lieu de 30 selon la loi, faire déplacer une cheminé de 10 cm…) . bref je viens d’acheter une maison et j’ai choisi un super voisin du coup =)

    En tout cas le principal dans ton histoire c’est que tu as la preuve que vous êtes de bons parents =)

    • Mon dieu que je comprends ce qu’ont dus ressentir tes parents ! Ce qui est particulièrement inhumain dans ton cas, est de s’attaquer à une famille déjà fragilisé par la difficulté et la peine que represente une enfant handicapé ! J’ai du mal encore aujourd’hui à accepter cette démarche mais en même temps comme tu dis nous avons acquis ainsi la certitude que nous sommes de bons parents 🙂 Merci beaucoup pour ton témoignage qui montre que malheureusement cela peut arriver à n’importe qui…la vraie souffrance, la vraie maltratance est cachée, tue et silencieuse c’est à cela que je pense… 🙂

  4. Je suis scotchée… Quelle horreur ! Je n’ose même pas imaginer votre dégoût et votre peur à tous les 2… Ces gens doivent avoir une vie bien morose… Heureuse que tout aille bien dorénavant !

  5. Whaou mais c’est totalement hallucinant ! Je trouve ça dingue, que des voisins que vous croisez tous les jours puissent engendrer de tels mensonges ! Vraiment ! Vous ne leur avait donc jamais parlé ?
    En tout cas, vous avez su leur prouver le contraire & retablir la vérité sur votre attention pour les enfants & c’est vraiment bien pour vous 🙂
    A bientôt 🙂

  6. Je pensais que mes imbéciles de voisins étaient les pires, mais apparemment non! C’est scandaleux de faire des choses comme ça, mettre une famille entière dans une situation aussi délicate, imposer une épreuve comme ça à des enfants, ya des gens qui n’ont aucune idée de ce qu’ils font il faut croire.

  7. Je comprends parfaitement ta colère!!! On a déménagé à cause de nos anciens voisins!

    Ils étaient extrêmement bruyants! De 6h du matin a 22h du lundi au dimanche … aucun respect!
    Je suis aller les voir gentiment , leur demandant de faire attention!

    Le voisin à porter plainte contre moi, mais comme le fait que je leur demande de faire moins de bruit n’était pas valable, il a raconté que j’avais menacer ses enfants!!!

    Chose que je n’avais JAMAIS faite!!!!

    Comme quoi , les voisins, on les choisis pas et c’est bien dommage! Notre sang n’a fait qu’un tour et seulement quelques mois après notre en emménagement nous avons déménager , maintenant nos voisins sont supers !!!

    Nous aussi on a voulu se retourner contre eux, mais après reflexion on n’avais pas envie de se lancer dans ce genre de procédure, nous venions juste de nous installer ensemble avec mon chéri et on voulais juste profiter d’etre ensemble ….

    Comme quoi ya vraiment des imbéciles partout ….

    En tout cas je suis contente de voir que tout se finit bien !!

    • Rhooo et bien voilà encore un bel exemple de bêtise et de méchanceté humaine ! !! Finalement je pense qu’ils parlent des enfants pour être sure d’être entendu et surtout pour passer pour les bon samaritains… Nos voisins n’ont même pas eu le couragz de laisser leur nom et coordonnées lorsqu’ils ont appelé le 119., il l’ont fait sous couvert d’anonyma donc pas courageux….

  8. Je suis totalement horrifiée… En tant que maman, je peux amplement imaginer comment tu as dû traverser cette épreuve, parce que même quand on a rien à se reprocher, une fois qu’une telle machine est en route, on a qu’une peur, celle que nos enfants nous soient enlevés.
    J’avoue que la seule raison qui m’aurait retenue d’aller casser la gueule à ces gens, ou bien de porter plainte contre eux, c’est la peur de leur donner des arguments, ou d’encenser leur bêtise et qu’ils aillent plus loin.
    Mais en tout cas, une chose est sûre, je n’aurais pas pu rester voisin avec eux, je serais parti en expliquant à tout le voisinage l’affaire, histoire que chacun sache la connerie de ces gens…
    Enfin, tout est bien qui finit bien, mais ça doit profondément marqué…

    • Merci Plume pour ton message 🙂 L’idée de partir nous a bien sur traversé l’esprit mais financièrement nous ne le pouvons pas. Et pour le village tout le monde est au courant et par leur propriétaire et par nous car nous en avons parler à tout le monde y compris au maire. Ils étaient déjà mal vu mais depuis il sont presque des parias alors qu’il sont natif d’ici et pas nous 🙂 C’est en quelque sorte notre petite vengeance 😉

  9. Rhoooo abusé ! C’est ouf ! Je ne pensais pas qu’on pouvait être aussi inhumains juste pour son bien-être. J’imagine à quel point çà a pu être dur pour vous ! Voilà un immonde exemple de la bétise humaine…. Gros bisous.

  10. Non mais quelle horreur !! J’imagine votre désarroi et la souffrance que peut entraîner une telle injustice ! Et ils n’ont pas été sanctionnés ??? On verbalise bien ceux qui tire l’alarme dans le métro pour rien…
    Ca mérite une bonne amende dans la face. En tous cas bravo pour votre sang froid à tous les 2. Je suis sûre que tes pitchounes ont déjà tout oublié 😉
    Bisous

    • Et non pas de sanction puisque dénonciation anonyme… Nous avons su que c’était eux parce que leur proprietaire les a vendu. Donc même si nous avions porté plainte nous aurions du le faire contre X. Mes filles n’ont pas vraiment compris ce qu’il se passait je pense. D’autant que l’entretien qu’elles ont eu avec les Assistantes sociales se sont déroulé dans une salle pleine de jouets. Pour elles s’était la fête lol Nous cela nous a beaucoup blessé mais après coup on relativise beaucoup

  11. ARGH!!! o_o j’hallucine carrément! Je crois que j’aurais été arracher leur tête (verbalement parlant), c’est bien que soyez resté si « calme », malgré la terreur que vous avez du vivre à ce moment. Comment se fait-il que des gens un minimum civilisés ne soient pas venu toquer à votre porte pour vous demander de faire moins de bruit? Au lieu de porter des accusations monstrueuses, qui auraient d’ailleurs pu leur porter préjudices si vous aviez décidé de porter plainte! *Pas de cerveaux ces gens là!*

    • C’est exactement la question que nous nous sommes posée ! Pourquoi ne sont-il pas venus taper à la porte ?! Et bien maintenant on sait car il sont connus dans le village pour être des mange-crottes pour rester poli. Ils aiment causer des problèmes aux autres et nous n’avons pas été leur première cibles…

  12. oh la la !! quelle histoire !! en tout cas, bravo d’avoir réussi à rester zen devant les enfants ……. je ne sais pas si j’aurais réussi à leur cacher mon anéantissement pendant si longtemps…… deux mois qui ont dû vous sembler une éternité….
    et qui effectivement vous ont marqués pour longtemps……
    que la vie de ces gens doit être triste et morose pour en arriver à de telles dénonciations infondées……
    bisous à votre jolie famille…….

    • Merci beaucoup pour ton message. Non cela n’a pas été facile du tout. Mais nous ne voulions pas affoler nos poupettes qui étaient quand même très petites. La vie de ces personnes doit en effet être vraiment triste et au final c’est eux que je plainds 🙂

  13. Très contente que ton blog reste comme il est 😉
    La bonne nouvelle dans cette histoire, sans pour autant nier tout ce que ça a pu avoir de désagréable, d’humiliant et de destabilisant, c’est qu’au final on vous a dit que vous étiez de bons parents, que vos filles étaient équilibrées et heureuses.
    Quand à ces voisins mal intentionnés, vous avez raison de les ignorer. Ils n’en valent pas la peine !!! Mais au fait, ils aboient pas leurs chiens ? lol

    • Non même pas lol et pourtant ce sont deux gros Bergers Allemand…ffff….mais je n’ai même de désir de vengeance (enfin plus maintenant) ce serait leur donner bien trop d’importance…:-)

  14. Outch en effet, ça c’est du voisin de merde bien comme il faut ! A côté les miens c’est des petits joueurs ! En tout cas, je suis désolée pour toi, mais contente que ça ce soit bien fini !

Les commentaires sont fermés.