Amitié et distance sont-elles incompatibles ?

Poème d'amitié forte
Il faut que je te dise que je vis dans un monde bisounours dans lequel « tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil »…^^ Je suis comme ça, c’est ma nature. Je m’attache très vite, trop vite sans doute. J’ai un très mauvais jugement des personnes et ne me méfie pas suffisamment. Tu dois bien te douter que, de ce fait, j’ai vécu pas mal de déconvenues…. Mais, comme on dit on ne se refait pas ! 
De plus, depuis ma plus tendre enfance, je déménage sans cesse (hein maman…lol) je n’ai donc aucune amie d’enfance puisque je n’en ai jamais eu le temps. Il a fallu que j’arrive au lycée, en terminal même, pour rencontrer celle qui deviendra mon amie de longue date. Celle qui est toujours présente aujourd’hui, 18 ans plus tard. Et pourtant nous habitons loin l’une de l’autres depuis de très longues années.
On se voit extrêmement rarement. La dernière fois ce fut lorsqu’elle est son mari sont venus nous rendre visite en Martinique il y a de cela 5 ans. On s’appelle relativement régulièrement mais pas tous les jours loin de là. Nous avons chacune nos vie à gérer. Mais lorsqu’on s’appelle, nous sommes capable de rester trois heures au téléphone ! Et j’ai toujours cette même impression que nous nous sommes quittées la veille ! On aime se souvenir de nos fous rires… de ses fous rires en me voyant souvent me casser la figure parce que j’ai deux pieds gauches…n’est ce pas toi qui te reconnaîtra ^^
Elle est la seule personne que je suis persuadé de pouvoir appeler n’importe quand et pour n’importe quoi. Je sais qu’elle m’écoutera, qu’elle me réconfortera, qu’elle me conseillera. Et je pense qu’elle sait qu’en retour je lui voue les mêmes attentions. 
Avec le recule, les années, j’ai pu me rendre compte que je vivais une vraie et sincère amitié avec elle. Ce qui ne m’a pas empêché de penser en vivre d’autres entre temps avec des personnes qui vivaient, elles, tout prêt de moi. Malheureusement, chacune d’elle s’est détériorée ou estompée avec le temps. 
J’en déduis donc, que la distance n’a pas de prise sur l’amitié. Si elle est vraie et profonde, elle résistera à n’importe quel obstacle. La distance est au contraire un excellent moyen de tester la résistance de l’amitié. Dès lors que la distance est un frein alors on peut aisément se dire qu’il s’agissait plus de copinage, d’affinité sans plus. Dans ce cas s’applique le vieil adage « loin des yeux, loin du cœur ».
Alors, aujourd’hui j’avais envie de lui dire merci. Merci d’être toujours là depuis toutes ces années et ce malgré la distance qui nous sépare.
Envie de lui dire aussi, mais c’est plus facile de l’écrire, que j’ai un regret, celui de ne pas l’avoir choisi pour être à mes côté l’un des plus beaux jours de ma vie. Celle que j’avais choisi ce jour là s’est envolée tellement vite alors qu’elle était encore si prêt de moi…
J’ai hâte que nous puissions nous revoir et rire parce que j’adore la faire rire ^^ Il faut dire qu’elle est bon public et que je suis une vraie maladroite ^^ !
Voilà une petite déclaration d’amitié à toi qui me lira et te reconnaîtra ;o) Au bout de 18 ans, il était temps hein lol
Publicités

19 réflexions sur “Amitié et distance sont-elles incompatibles ?

  1. moi aussi je vis au pays des bisounours, c’est curieux qu’on ne se soit pas encore rencontré ! 😮
    merci à la sélection Humeurs sur Hellocoton ^^
    au plaisir de te lire à nouveau, bon we !

  2. Je connais aussi les amitiés à distance. Bizarrement quand j’étais au Québec, mes amitiés françaises (que j’ai créer par internet) étaient vachement forte. Je suis partie du Québec pour rejoindre la France, j’ai perdu tous mes amis du Québec, mais ceux de la France sont toujours présent. Je crois que les Français sont très près des amitiés. ^^ Ma « meilleure » amie ne me donne plus de nouvelles alors que mon meilleur ami qui est en France et qui habite à l’autre bout du pays, essaye de m’en donner tous les jours ! Les français gèrent mieux leur amitié que les Québécois =P

  3. Très jolie amitié dans laquelle je me reconnais ! Ma plus vieille et  » vraie « amie habite en Angleterre.
    Je suis exactement comme toi, je m’attache très facilement aux gens mais suite à une  » rupture amicale  » que j’ai très mal vécu depuis je fais très attention lors de mes nouvelles rencontres.
    Protèges bien cette amitié ! Bisous !

  4. moi qui ai un peu déménagé, et depuis plusieurs années de l’autre coté de l’atlantique, je confirme: la distance (+ les années) permet de faire un sacré tri. Y a que les meilleurs qui restent 🙂 malheureusement, dans mon cas, c’est très très peu, pour la majorité des gens c’est loin des yeux loin du cœur… Alors tu as vraiment de la chance d’avoir cette amie 🙂

  5. J’ai le même parcours que toi, des déménagements tellement fréquents qu’ils m ont privé d’amis d’enfance. J’ai testé depuis quelques années la distance avec mon amie la plus proche et effectivement le lien perdure et reste aussi fort malgré les kilomètres et le temps qui passe 🙂 C est tellement précieux une amitié comme celle là!

Les commentaires sont fermés.