Le grand air en Limousin

Comment vas-tu depuis tout ce temps ? J’espère que la reprise n’a pas été trop dure ! 

Ici comme partout, la rentrée est passée, bien passée même (je n’aborderai pas la réforme des rythmes scolaires hein….^^)

Avant cela nous avons pu nous ressourcer en respirant le grand air de la campagne Limousine.

C’est, chez « Mamie de Limoges » que nous avons passé trois semaines revigorantes.

Je ne saurais que trop te conseiller de faire un tour dans le Limousin. Même s’il est vrai que ce n’est pas la région la plus touristique de France, c’est à mon sens l’une des régions des plus agréables pour échapper à la cohue des bords de mer et des plus authentique pour celui qui recherche un retour aux sources.

Nous avons donc bien profitez de la maison de campagne de mamie et de son extraordinaire jardin qui grâce à une météo mitigée cet été n’a pas souffert de grosses chaleurs.

Nous avons contemplé les jolies fleurs, déjeuné à l’ombre du tilleul, fait des clafoutis aux prunes du jardin, respiré, respiré, respiré….

Je t’emmène faire un tour dans le jardin de mamie

P1260464 P1260465 P1260467 P1260473P1260486 P1260488

P1260491BeFunky_InstagramCapture_0f4c5073-4ba3-4436-821b-8da789a15db7_jpg.jpg

P1260474

P1260493 P1260501 P1260505 P1260507

P1260513 P1260518 P1260522 P1260525 P1260527

J’espère que ce petit tour dans le jardin de mamie t’a plu :o) 

Maintenant retour au quotidien et je l’espère à un rythme plus soutenu sur le blog !

♥♥♥ Bonne rentrée ♥♥♥

Celle qui voulait changer de métier – Appel à témoignages et conseils

marre

Oui oui changer de métier, à 36 ans bientôt 37…grrr…. Mais comme on dit « mieux vaut tard que jamais ! ».

D’accord, mais pourquoi ?

C’est assez simple en réalité. Je ne m’épanouis pas. Mais alors pas du tout ! Même pas une petite once d’amorce de début d’épanouissement ! Rien !

Il faut dire que tout contribue à me faire détester mon job : des tâches loin d’être enrichissantes, des collègues dont les dents crissent sur le parquet et qui se frayent un chemin dans le dédale de l’avancement à coup de coudes et de langues de vipères ; et l’encadrement pour le moins dévalorisant, imaginant que c’est en te descendant qu’il te motivera à t’investir corps et âme….

Le constat est rude n’est ce pas ?!

Alors je me demande combien de temps on tient le coup dans ces conditions sous prétexte qu’il faut s’accrocher à un CDI parce qu’il faut bien faire manger sa petite famille. Combien de temps pour que ce travail devienne une vraie torture ? Qu’il te file des cloques ? Combien de temps avant de tout envoyer paître ?!

Il faut dire que je suis fonctionnaire (tu sais la planquée avec la sécu de l’emploi, les tickets resto, la retraite trop bien payée.. toussa toussa…) Alors comment parler de son envie de changement sans entendre sur un ton qui en dit long : « non mais t’es pas folle !!!! Il y en a tellement qui voudrait être à ta place !!!! »

Mais là j’ai envie de dire, prends là dont ma place ! Je te la donne avec grand plaisir 🙂

D’ailleurs, s’il existait un dispositif permettant de donner ma place à un jeune au chômage avec en contrepartie le paiement d’une formation de reclassement pour moi, je l’aurais fait depuis longtemps !

Oui, parce que c’est là que la bas blesse… Qui va donc me payer une formation ?

Mon statut d’agent de l’état, ne me permet pas d’être éligible pour les CIF et autres dispositif de prise en charge partielle ou total du coût d’une formation.

Donc, la formation j’oublis….

Une autre hypothèse, chercher un autre poste, le trouver et démissionner de mon actuel…ça c’est dans le monde des Bisounours. Parce que dans la réalité, chercher un nouveau travail n’est pas insurmontable, c’est le trouver qui est beaucoup plus périlleux ! Je ne parle même pas des délais entre la prise du nouveau travail à combiner avec le préavis de l’ancien…. 

Je m’imagine bien vendeuse dans un magasin de loisirs créatifs ou de décoration. Au contact des clients, toujours en mouvement, motivée par les produits qui me séduisent déjà….

En tout cas, je sens qu’il est temps que je pense vraiment à une solution pour quitter se job qui me pèse. Et si je t’écris aujourd’hui c’est pour te demander conseil, ou même pour recueillir ton témoignage sur ton changement de vie professionnelle. 

La discussion est ouverte. J’attends donc vos conseils, vos astuces, combines et autres infos pratiques :o)

De là naîtront peut-être d’autres questions, des échanges constructifs, voir des débuts de solutions que ce soit pour moi ou pour vous !

C’est parti :o)

Le commentaire qui fait mal

i-love-comments-free-blog-blogger-button-chic1

Rhhaaa ! Voilà, j’ai envie de vous faire part d’une certaine déception, un petit tracas… rien de grave hein ! 

Pour commencer, je pense ne pas me tromper on disant que lorsqu’on écrit un billet sur son blog, on le fait avec beaucoup de cœur. Cela peut prendre pas mal de temps entre la préparation, l’écriture, la relecture, les photos ou illustrations si nécessaire…J’imagine que la plupart d’entre vous sera d’accord sur ce point.

A chaque billet c’est un peu de nous que nous dévoilons après tout ! 

Pour ma part, je suis une blogueuse bidouilleuse.

Mes petites bricoles sont réalisées pour moi et par moi très souvent avec les moyens du bord : un peu de peinture ; un bout de tissus récup.; un vieux cadre; un morceau de bois …

Je bricole avec plaisir même si les résultats ne sont pas toujours à la hauteur de ce que j’avais en tête, ni même de ce que font beaucoup d’autres blogueuses très talentueuses. 

Je partage mes bidouilles avec enthousiasme et ce même si je sais qu’elles sont loin d’être parfaites.

Alors, inutile de préciser que comme toutes, j’apprécie les commentaires sous un billet. C’est, entre autre, une façon (en dehors de nos statistiques ) d’avoir un retour, une appréciation, une impression… D’ailleurs, ils sont quasiment toujours très encourageants et bienveillants.

Ce sont eux qui me donne envie de continuer, d’avancer, de m’améliorer…

Mais parfois, il y a des commentaires qui déstabilise. A la limite de la correction. Mesquins voir carrément méchants. 

Attention, il est bien évident que j’accepte la critique lorsqu’elle est constructive et me permet d’avancer.

La critique bien formulée et cordiale ne m’effraie pas. D’ailleurs je ne la modère pas, je la publie telle qu’elle est et y réponds. Je sais bien qu’on ne peut plaire à tout le monde ! C’est tout à fait normal et je ne prétends pas faire exception à cette règle.

Ce que je ne comprends pas, ce sont les commentaires désagréables pour être désagréable ! J’ai envie de dire : « Si tu n’aime pas passe ton chemin…! »

Oui, pourquoi commenter quelque chose que l’on apprécie pas ? Quel en est l’intérêt si ce n’est de blesser volontairement ? Quel besoin de dire ce qu’on pense de mal lorsque cela n’a aucun but et surtout pas celui d’aider ni de conseiller ! 

Si je n’apprécie par particulièrement l’article d’une blogueuse et bien je ne dis rien ! Tout simplement, je me tais ! Je ne commente pas ! Parce que je ne suis pas seule et que d’autres aimeront, et parce que cela me parait respectueux autant vis à vis de la blogueuse en question que de ses lectrices.

Il m’arrive de douter. Je me demande si je dois continuer ou tout arrêter. Si ce que je fais est digne d’intérêt ou pas tant il y en a de meilleure que moi… et malheureusement ces commentaires contribuent à mon questionnement.

Je doute, mais j’avance. J’essais de ne pas me laisser atteindre et heureusement je sais que vous êtes un certain nombre à m’accompagner et ce depuis les premiers jours de mon blog :o) Merci à vous !

Alors toi, oui toi, si tu n’aime pas mon blog rien ne t’oblige à le consulter ! Passe ton chemin je suis sure que tu trouvera ce que tu recherche ailleurs ;o)

Pardon pour ce billet un peu plaintif mais il fallait que ça sorte ^^

Miettes de vie #5

Ces derniers jours ont été riches en émotions en tous genres. Blondinette à passer une semaine loin de nous lors d’une classe découverte sur le thème du cirque avec sa classe.

Dur dur pour nous parents qui n’avons quasi jamais quitté nos rejetons !!! Pour économiser le voyage de retour, l’institutrice à décidé de préparer un spectacle de cirque pour que nous venions chercher nos enfants sur place. Ce petit voyage nous a permis de découvrir un peu plus des beaux paysages de Provence.

miettes de vie 6

Blondinette a ouvert le spectacle avec un numéro d’équilibriste sur un câble de fer. 

miettes de vie 6-1

Quelques jours plus tard, nous avons une droit au spectacle de fin d’année ! Heureusement que les enfants ont une mémoire incroyable ! Parce qu’entre les numéros de cirque, la petite pièce de théâtre et ses répliques et les chansons il ont du en ingurgiter des choses !

miettes de vie 6-3

Nous avons fêté les 7 ans de Blondinette.

miettes de vie 6-2

Et dans la foulée les 4 ans de Chipounette. Et oui,, elle sont toutes les deux du mois de mai ! 

miettes de vie 6-4

Ici, nous avons la chance d’avoir une temps magnifique et de fortes chaleurs. Du coup, première baignade dans le lac prêt de chez moi. 

miettes de vie 6-7

miettes de vie 6-6

miettes de vie 6-5

J’ai également fais quelques achats chez Maison du Monde et Cultura, je vous montre ça très vite.

La Chronique de l’inutile #3

Cela faisait longtemps que je n’avais pas publier de « Chronique de l’inutile » !!! J’aime bien cette rubrique car elle ne demande aucune réflexion, juste quelques exclamations du genre : « ohhhh so cute !!!! » Enfin tu vois ce que je veux dire….

Toujours aussi fan de tout ce qui ne sert à rien mais qui est « trop mignoonnn », ces derniers jours, mon porte-monnaie a croisé un magasin Claire’s…. Et moi dans un Claire’s, c’est comme lâcher un ours au milieu de centaines de pots de miel (comment ça j’ai trop regarder Winnie l’ourson ?!!!).

Voilà mes petites emplettes….inutiles ^_^

Des caches clés trop « graouuuu.. »

New Image 3

Des charms trop « miaammm… »

New Image 1

Un porte-monnaie qui ne portera probablement jamais de monnaie…

Un stylo trop « wahouuu… » tellement y’a de couleurs !

New Image 2

Une palette de maquillage pour enfant Cupcake trop « hoooooo….. » tellement les couleurs sont jolies. (Il n’est pas exclu que je m’en serve pour moi hein ^^)

New Image 8

New Image 9

New Image 7

New Image 5